Annie Cosseau EI
Thérapeute Psycho comportemental et Transpersonnel
Psychopraticien (Hors cadre réglementé)
Conseillère en Relations Humaines et Développement Personnel
Thérapeute Psycho comportemental et Transpersonnel
Psychopraticien (Hors cadre réglementé)
Conseillère en Relations Humaines et Développement Personnel
Annie Cosseau EI

LA ROCHELLE

L'acceptation


C’est quoi une action « injuste » ? Un comportement a-normal, pathologique ?

Toutes les actions qui engendrent :

  1. Iniquité
  2. Tromperie,
  3. Haine,
  4. Etc…

Sont des actions «  injustes »

Toutes les actions qui  éloignent l’âme de son essence propre sont des actions « injustes »

Toutes les actions qui engendrent :

  1. le chaos
  2. la confusion,
  3. la discorde,
  4. la destruction
  5. etc…

sont des actions « injustes »

Ces actions individuelles sont non seulement « injustes » mais également d’ordre pathologique puisqu’elles desservent l’âme humaine et vont à l’encontre de la nature de celle-ci.

Alors comment peut-on accepter ces actions  (Que ce soit au sens légal, au sens moral, au sens humain du terme) ?

Oui l’acceptation doit se faire sur ce qui a été commis puisque de toute manière on ne peut revenir en arrière.   Par contre on a le droit d’en être triste, en colère, en souffrir et c’est humain.

Mais à partir du constat fait,  l’être humain se doit de réagir  pour avancer et non pas de se résigner : sans cela il sera en disharmonie avec lui-même. (source de mal-être)

 Non l’acceptation ne doit pas  advenir sur « ce qui peut être réparé », sur ce que l’on se doit d’éviter, de ne pas laisser faire,  de ce qui doit être signalé.  Si cette seconde partie n’est pas possible (quelle qu’en soit la raison) alors  l’être humain impacté ne pourra avancer, se reconstruire ou plus difficilement, en plus de temps, avec beaucoup de problèmes de santé, etc…

D’ ailleurs la loi n’oblige t’elle pas  tout un chacun à signaler tout acte délictueux (tel le chaos, la destruction, les coups, etc…) dès qu’il  en a connaissance sinon la justice pourrait le poursuivre ?

Accepter sans rien faire, sans rien tenter c’est se résigner

ET la résignation est une forme d’abandon, d’abdication, voire de dépression, etc…

 

Alors oui accepter ce qu’on ne peut pas changer est indispensable

C’est un cheminement

Et tout faire pour changer ce que l’on peut sont les seuls moyens d’avancer

 Pour être en harmonie avec son âme, avec Soi


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Envoyé !

Derniers articles

Qu’allez-vous trouver sur ce blog ?

ordonnance provisoire de protection immédiate

Pourquoi autant de féminicides ?

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion