Annie Cosseau
Conseillère en Relations Humaines
Développement Personnel

LA ROCHELLE

Mieux être

Définition : Fait de souffrir physiquement ou moralement, (on peut aussi souffrir physiquement et moralement simultanément). Synonyme du mot douleur

L’intensité de la souffrance est variable selon les individus : nous ne sommes pas égaux, au niveau de la souffrance, devant les mêmes faits. Certains seront anéantis par une douleur où d’autres pourront entamer une forme de résilience.

Exemples de souffrances physiques :

Faim

Soif

Insomnie

Nausée

Vertige

Démangeaison

Tremblements

Etc…

 

Exemples de souffrances mentales :

Peur

Angoisse

Panique

Phobie

Dépression

 

Exemples de causes de souffrance : maladie, rupture, accident, décès d’un être cher, perte d’un travail, etc…

Ces souffrances sont :

         soit causées par des causes extérieures au sujet,

         soit au contraire causées par des tensions internes du sujet.

Les douleurs ou souffrances nous mettent à rude épreuve et peuvent provoquer en nous :

  • Au niveau physique : des sensations désagréables dans le corps
  • Au niveau émotionnel : de la colère, des pleurs, etc…
  • Au niveau hormonal : une montée de stress,
  • Au niveau comportemental : de l’irritation, adoption de positions de compensation physiques, repli sur soi, etc…
  • Au niveau affectif : peur, angoisse, tristesse, agressivité, révolte envers les autres, dépréciation  de soi, etc…

Ces souffrances doivent être éradiquées le plus rapidement possible pour que le sujet retrouve du bien-être. Et parallèlement, il devra comprendre la cause de celles-ci. Exemple : lors d’une maladie  en connaître le nom, les effets, les symptômes, etc…

En plus de cette compréhension,  un travail sur le sens de la souffrance, s’il existe une souffrance chronique, sera utile au sujet pour se réapproprier sa vie et ce qui lui advient afin de pouvoir surmonter cette souffrance, l’apprivoiser, la contenir.

Savoir et accepter que la souffrance fait partie de la vie et que tout être humain connaîtra ou a connu la souffrance permet un peu de relativiser.

C’est dans ces moments de souffrance, que nous traversons ce qui est appelé une crise existentielle, et que nous pouvons transformer notre vie en modifiant notre manière de penser, d’appréhender la vie.  


Articles similaires

Derniers articles

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion