Annie Cosseau
Conseillère en Relations Humaines
Développement Personnel

LA ROCHELLE

Mieux être

Le deuil consiste en  la perte d’un être cher, d’une personne  physique.

C’est un sentiment de tristesse, de souffrance qui accompagne  cette perte et qui est difficile à vivre mais est tout à fait normal.

Le deuil est un cheminement personnel à effectuer.

Dans notre société, il n’y a pas suffisamment de place, de temps pour le temps du deuil car il faut être productif très rapidement malgré le chagrin et si celui-ci dure vous êtes incompris voire jugé.

Le deuil se déroule en plusieurs étapes qui prennent plus ou moins de temps selon les personnes et il peut y voir des allers/retours à  l’intérieur de ces étapes   ce qui est normal. Toutefois les proches d’une personne en deuil peuvent y voir des « rechutes » et un plus grand mal être ce qui n’est pas forcément le cas.

Les différentes étapes peuvent se décrire ainsi :

  • Le choc, l’anesthésie
  • Le déni
  • La douleur, le chagrin
  • La colère, l'hostilité, ressentiment
  • La culpabilité
  • Le marchandage, la fatigue, l’abandon, la solitude
  • La reconstruction, l’idéalisation
  • L’acceptation, l’identification

Les étapes sont décrites différemment selon les écoles, en 5 ou 7 étapes généralement  (voir

Les 7 étapes du deuil par  Elisabeth KÜBLER-ROSS)

 

Vous avez besoin de lire pour mieux comprendre ce qui se passe en vous dans un moment  aussi douloureux ? Je vous suggère :

Sur le chagrin et le deuil Elisabeth Kübler-Ross

La mort porte de la vie Elisabeth Kübler Ross

Vivre avec la mort et les mourants Elisabeth Kübler-Ross

(Elisabeth KÜBLER-ROSS était  psychiatre et psychologue. Elle  a accompagné beaucoup de personnes en fin de vie car elle fut une pionnière dans l’approche  des soins palliatifs.)

Pour une mort sans peur Arnaud DESJARDINS

Vivre le deuil au jour le jour Christophe FAURE

 

D’autres situations peuvent être vécues comme des deuils, exemples :

                La perte d’un travail

                Une séparation/divorce et donc la perte du couple et de la famille

                Etc…

Comme on le voit le deuil est une perte d’une situation, d’une relation, etc…  et comme telle un cheminement devra se faire avant que d’aller mieux, de se reconstruire et de vivre enfin autrement.

Un livre sur l’approche des deuils :

Sortir du deuil Anne Ancelin SCHÜTSENBERGER

 

Il faut pouvoir parler de notre deuil  dans le cas où il s’agit de la perte d’un être cher, il faut pouvoir évoquer les souvenirs, les bons moments passés en sa présence,  les émotions que nous traversons, afin de pouvoir se libérer de ce deuil. Mais pour cela il faut être accompagné, avoir un entourage compréhensif même si ce ne sont que des moments de présence sans parole qui sont déjà des moments de réconfort.

Pour les autres deuils, là aussi en parler fait du bien.  Il est judicieux de mettre en  place des actions, parallèlement au cheminement personnel, afin de se reconstruire, avancer, se projeter.  

Quelque soit la raison du deuil ne pas rester seul, isolé, afin de ne pas rester figé dans la position de l’être endeuillé  : la résilience passe par l’aide et l’accompagnement quels  qu’ils soient.

 

 

 


Articles similaires

Derniers articles

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion