Annie Cosseau
Conseillère en Relations Humaines
Développement Personnel
Thérapeute psycho comportemental et transpersonnel
Conseillère en Relations Humaines
Développement Personnel
Thérapeute psycho comportemental et transpersonnel
Annie Cosseau

LA ROCHELLE

Liens de causalité entre RPS et TMS

Professionnels

RPS : Risques psychosociaux

TMS : Troubles musculosquelettiques

J’ai déjà écrit  des articles sur chacun de ces sujets et aujourd’hui  je souhaite mettre l’accent sur le lien entre ces deux problématiques. En effet on parle peu des liens communs qui les unissent or il y a des études à ce sujet depuis quelques années qui les mettent en évidence :  les TMS ne sont pas seulement dus aux gestes répétitifs, mécaniques, même si c’est la première cause.

https://www.horizonsantetravail.fr/tms-rps-quelle-prevention-pme/

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00605066/document

https://prevat.fr/2016/01/29/tms-rps-quelles-relations/

https://www.cairn.info/revue-le-travail-humain-2015-1-page-1.htm

 

Les RPS engendrent du stress aigu, puis chronique si rien n’est fait et si la personne qui en est victime n’est pas mise en sécurité,  et donc les troubles associés également dont les troubles articulaires et squelettiques.  

Il est courant de constater des TMS chez des salariés qui pourtant ne sont pas soumis, de par leur poste de travail, à des gestes répétitifs, mécaniques engendrant ces troubles.

Parfois dans certains cas plusieurs salariés sont atteints de TMS dans un même service, atelier, sans que le lien soit fait avec les RPS. Sera mis en exergue une fragilité de ces agents, puisque pas de cause mécanique identifiée, et  sans forcément de  recherche supplémentaire sur un éventuel autre lien de causalité.

Les TMS et les RPS ont des points communs tels :

  • La multifactorialité
  • La complexité des troubles
  • L’approche globale et pluridisciplinaire nécessaire

Que ce soit dans les accidents du travail, les maladies professionnelles ou les TMS une analyse (l’arbre des causes) non seulement du poste de travail, de l’ambiance dans l’entreprise, des relations sociales, etc… sera indispensable pour trouver la ou les causes et d’y apporter les solutions les plus adéquates, les plus pertinentes. Il y a presque toujours des  causes multifactorielles encore faut-il toutes vouloir les voir.

Cet article vous a permis de voir les TMS sous un autre angle ?

 

 Bibliographie :

Promouvoir le bien-être au travail  Pierre-Eric SUTTER

Précis d’évaluation des interventions en santé au travail. Pour une approche interdisciplinaire appliquée aux RPS et TMS Dominique CHOUANIERE


Articles similaires

Derniers articles

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion