Annie Cosseau
Conseillère en Relations Humaines
Développement Personnel

LA ROCHELLE

Science

 

Nous avons tous eu affaire un jour à une personne qui nous a, par son comportement, vidé énergetiquement.

C’est un processus qui nous touche lorsqu’une personne de notre entourage familial, amical ou professionnel  se plaint en permanence, est toujours négative, nous prend pour son «déversoir émotionnel» et nous ne savons pas comment l’arrêter sans paraître mal élevé ou indifférent.

Bien sûr lorsqu’une personne n’est pas bien il n’est pas question de ne pas l’écouter ou de ne pas lui tendre la main : il s’agit là de tout autre chose.

J’évoque ici les personnes particulièrement négatives, celles que l’on n’a même plus envie de voir, qui nous «vident».

Je vous livre ici quelques conseils pour vous protéger de celles ou ceux qui son «énergétivores».

Les éviter le plus possible : soit en nombre de rencontres soit en temps par rencontre ou mieux les deux (exemple : vous n’êtes pas obligé de passer toute une journée avec une personne qui vous incommode, vous pouvez choisir de ne la voir qu’une heure et dans un endroit neutre)

S’il vous est impossible de fuir ces personnes :

         Essayer de comprendre les vrais motifs en questionnant la personne,

                  Ne pas hausser le ton de la voix mais au contraire parler calmement et sur un ton neutre afin de ne pas surenchérir,

         Ne pas alimenter la négativité et changer de sujet dès que possible,

         Tenter de donner du positif ou tout au moins des pistes pour résoudre ses problèmes,

         Si vous avez déjà essayé à maintes reprises de trouver ou donner des pistes et que  la personne ne s’en est pas saisie, alors écoutez-la sans lui répondre : soit elle se lassera, soit elle vous demandera de vous répondre. Si tel est le cas alors reprenez ce que vous lui avez déjà dit sur un  ton neutre

         Si vos tentatives de pistes positives n’aboutissent pas, ne sont pas entendues, alors ne pas hésiter à cesser la discussion en disant que vous, vous ne pouvez rien pour elle. Si vous ne  pouvez pas le lui dire, partir  sous quelque prétexte que ce soit.

 

Vous reconnaîtrez une personne «énergétivore» au fait qu’aucune piste ne trouve grâce à ses yeux, elle n’a  même pas envie d’essayer (cela vous le sentirez)….contrairement aux personnes qui sont en mal être et qui ont envie de s’en sortir véritablement. Elle, elle a seulement besoin de se plaindre auprès de qui voudra bien l’écouter, quitte d’une certaine manière à forcer son interlocuteur à l’écouter.

 

Alors vous protéger de ces personnes : c’est vous respecter

Et

Suggérer à ces personnes de se tourner vers des professionnels

C’est tout ce que vous pouvez faire pour elles


Articles similaires

Derniers articles

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion