Annie Cosseau
Conseillère en Relations Humaines
Développement Personnel

LA ROCHELLE

Actualités

Les enfants sont très attirés par les écrans : télévision, tablette, téléphone. Or c’est  à nous, adultes, de ne pas les laisser devenir addicts  à cette technologie. De plus en plus d’études, telle celle de 2017 au Canada, ainsi d’ailleurs que l’Académie Américaine de Pédiatrie ou bien de nombreux professionnels de santé, mettent en avant les problématiques observées chez les enfants suite à l’utilisation abusive des écrans.

En effet, les enfants peuvent rester devant les écrans pendant des heures ce qui endommage leur santé en occasionnant chez eux par exemple :

  • des troubles oculaires,
  • des problèmes de posture, 
  • des migraines,
  • du surpoids éventuellement car le temps passé devant les écrans n’est pas du temps où ils bougent,  
  • des difficultés d’attention pour les apprentissages,
  • des difficultés d’endormissement,
  • des problèmes de langage,
  • des problèmes de comportement,
  • un manque d’habileté motrice et manuelle,
  • de l’agressivité,
  • de la fatigue,
  • de l’accoutumance jusqu’à l’addiction
  • etc…

Avant 2 ans les enfants ne devraient pas être au contact avec : les téléphones, les tablettes, l’ordinateur, la télévision.

Entre 2 et 4 ans, une heure par jour maximum passée devant un écran est suffisante.

Entre 5 ans et 11 ans, il est sage de limiter à 2 heures par jour l’exposition devant un écran quel qu’il soit.

Eviter également bien sûr qu’il y ait une télévision dans la chambre de vos enfants avant l’adolescence.

Profitez des vacances d’été avec votre enfant pour :

  • jouer,
  • partager des activités : cuisine, jeux de société, ballades, découvertes diverses (musées, activités de plein air, etc…)
  • discuter,
  • montrer l’exemple de la vie avec moins d’écran et plus de relationnel amis, famille,
  • manger sans la télévision afin de pouvoir échanger
  • lorsque vous acceptez d’allumer la télévision asseyez-vous avec lui pour partager ce moment et discutez après ensemble de ce que vous avez regardé
  • pour que la télévision ne soit pas la nounou de votre enfant

Il n’est évidemment pas question d’empêcher totalement l’utilisation de ces outils mais d’apprendre à gérer leur utilisation en temps et en fonction de l’âge des enfants. De plus, le contenu des émissions, y compris des dessins animés, doit être  contrôlé par les adultes afin d’éviter une exposition à la violence que les jeunes enfants ne peuvent voir sans dommage sur leur psychisme.

A savoir et à garder en tête : pourquoi les enfants de Bill Gates n’ont pas de smartphone et ceux de Steve Jobs  n’ont pas d’iPad ?  Que ceux d’un ancien cadre de Facebook n’ont pas accès à ce réseau social ? Qu’une école de la Silicon Valley où nombre d’enfants d’employés de Google, d’eBay, d’Apple et de Yahoo ne dispose d’aucun écran ?

Voir article de France Info du 14 Décembre 2017 vous y trouverez les réponses aux questions ci-dessus : https://www.francetvinfo.fr/sciences/high-tech/bill-gates-steve-jobs-quand-les-patrons-de-la-silicon-valley-interdisent-les-portables-et-les-reseaux-a-leurs-enfants_2514445.html

De plus, l’effet des ondes émises par certains  appareils tels les portables n’est pas clairement affiché voire complètement dénié.

Or lorsqu’il y a absence d’informations et/ou manque de recul, le principe de précaution doit nous amener à être prudent.

 

 

Je  joins ci-dessous quelques articles sur ce phénomène d’exposition aux écrans qui devient inquiétant pour les enfants afin que vous vous fassiez votre opinion :

 http://www.lepoint.fr/dossiers/hors-series/le-guide-de-l-enfant-heureux-et-bien-portant/ecrans-une-menace-pour-la-sante-des-enfants-23-01-2018-2189030_3532.php

https://www.pediact.com/effets-des-ecrans-sur-les-enfants/

https://www.francetvinfo.fr/sante/enfant-ado/la-surexposition-aux-ecrans-des-tout-petits-un-probleme-de-sante-publique_2215350.html

http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/07/25/31003-20170725ARTFIG00184-l-immense-nocivite-des-ecrans-sur-le-developpement-des-jeunes-enfants.php

 

Et même si vous n’êtes pas alarmé par ces articles ou simplement inquiet  par les effets provoqués par cette technologie, rien ne saurait rattraper le temps que vous n’aurez pas passé avec vos enfants à échanger, jouer, etc…Ils grandissent vite et chaque moment est précieux pour vous et pour eux car c’est avec votre présence aimante qu’ils se construisent.

 

Quoi de plus gratifiant ensuite que de se rendre compte en discutant avec son enfant, devenu un adulte épanoui, lorsqu’il évoque des petits moments de bonheur de la vie quotidienne qui l’ont marqués enfant !


Articles similaires

Derniers articles

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion