Annie Cosseau
Conseillère en Relations Humaines
Développement Personnel

LA ROCHELLE

Définition : Assertion sciemment contraire à la vérité.

A quoi sert le mensonge ? Il sert :

  • à déguiser une vérité qui ne convient pas,
  •  à rendre des faits acceptables pour la personne qui ment,
  • à  nier des faits pas très moraux pour restaurer l’image de celui qui ment,
  • à se sortir d’un mauvais pas,
  • à ne pas blesser l’autre,
  • à protéger,
  • à faire rire,
  • à distraire,
  • à blesser ou accabler une ou des personnes,
  • à tromper,
  • à duper,
  • à escroquer,
  • Etc…

Il peut y avoir également des mensonges par omission qui peuvent avoir, eux aussi, des conséquences plus ou moins importantes.

Comment savoir si l’autre ment ?

Pour cela quelques idées :

  •  poser et reposer les questions de manières différentes ou faire raconter l’histoire sous différents angles et mettre la personne devant ses contradictions,
  • laisser un peu de temps et revenir à la charge par un questionnement différent,
  • demander à la personne que vous soupçonnez d’effectuer une action bénigne en même temps qu’elle vous raconte son histoire et observez ce qui se passe,
  • observer l’attitude gestuelle et comportementale de la personne que  vous soupçonnez de mentir : essaie t’elle de se défiler par exemple ? ou bien rougit-elle ? Bégaie t’elle ?

Tout le monde ou presque  ment j’en veux pour preuve :

Les publicités destinés à vendre des produits en enjolivant leurs qualités,

Les campagnes politiques destinées à se faire élire et dont les promesses ne sont pas tenues,

Les messages aux enfants concernant la petite souris ou le Père Noël pour perdurer la tradition ou faire rêver,

Etc…

Quelque soit la raison le mensonge joue toujours sur la candeur, voire la naïveté, la part de rêve de l’autre.

Avez-vous observé dans quelles conditions vous mentez ? Il est intéressant d’y réfléchir et de trouver les véritables raisons cachées, pas celles qui  servent de prétexte.

Le mensonge doit être prohibé autant que possible : c’est une question d’honnêteté intellectuelle, de respect de soi et des autres, de courage.

 

Aimez-vous que l’on vous mente ?

Alors ne faites  pas aux autres ce que vous n’aimez pas que l’on vous fasse.


Articles similaires

Derniers articles

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion