Annie Cosseau
Conseillère en Relations Humaines
Développement Personnel

LA ROCHELLE

Mieux être

Oui, je sais, c’est difficile de cuisiner en arrivant le soir car trop fatiguée par une journée éreintante, stressante…alors que vous n’avez qu’une envie vous asseoir et que vous avez tant de choses à faire avec les enfants par exemple.

Alors pourquoi cuisiner et ne pas se laisser aller à la facilité d’un plat cuisiné, d’une  boîte de conserve, ou d’une visite  chez le traiteur, etc…Cuisiner permet pour certaines de se délasser, d’éloigner son stress eh oui les chanceuses (chanceux) !

Il y a d’autres raisons tout aussi valables de cuisiner :

            On peut y trouver des manières d’exprimer sa créativité dans l’utilisation des épices par exemple, dans la variété ou les mélanges de saveurs, on peut échanger, partager un moment en couple, en  famille  à préparer le repas : les enfants souvent adorent.

Mais avant tout, cuisiner vous apportera une alimentation plus saine surtout si en plus vous utilisez des produits frais locaux et plus aussi équilibrée. Cuisiner  vous permettra également de  gérer au mieux votre budget ce qui n’est pas non plus négligeable, car non seulement vous n’achetez que ce que vous avez besoin mais vous n’utiliserez vos modes de cuisson qu’une fois pour plusieurs repas. Nos grands-mères déjà faisaient cuire plusieurs plats dans le four par exemple et ainsi ne gaspillaient pas les précieuses sources d’énergie. Et votre santé vous en sera reconnaissante car ainsi vous ingérerez moins de E… , d’ exhausteurs de goût, sel et sucre en quantité trop importante, qui sont utilisés dans l’industrie alimentaire, etc…

Et si ce n’était qu’une question d’organisation ?

 

Alors voici quelques conseils/suggestions/idées que j’ai toujours pratiqués  :

  • Préparer une liste de menus par semaine ou quinzaine vous permettra de gagner du temps   vous ne vous retrouverez pas tous les jours à faire les courses et à ne pas savoir ce que vous allez préparer  à la dernière minute,   en gardant toutefois  de la souplesse pendant  la période en inversant par exemple les jours et les recettes prévues en fonction de votre humeur ou autre
  • Faire vos courses en fonction des menus prévus vous amènera des économies car vous n’achèterez que ce qu’il vous faut, libre à vous d’acheter plus ou de profiter d’opportunités
  • Prévoir des recettes avec une quantité  d’ aliments cuits en surplus afin d’avoir des bases pour des recettes ultérieures ainsi vous ne cuisinerez réellement qu’un ou deux jours dans la semaine et le reste du temps vous n’aurez plus qu’à accommoder les aliments cuits en plus de ce que vous aviez besoin la veille ou l’avant-veille (ex du riz, des pommes de terre que vous préparerez de différentes manières).

 

Quelle ne fut pas ma surprise il y a quelques temps, de voir sur le net qu’une personne mettait des webinaires en ligne pour  expliquer ce que je pratique depuis longtemps au niveau de la cuisine et qui sont beaucoup d’astuces, de bon sens pratique,  c’est pourquoi je vous suggère de vous rendre sur le site de Catherine PIETTE qui vous explique entre autres sa méthode PLACARD http://www.catherine-piette.be/. et vous donne plein de recettes faciles à composer.

Essayez si le cœur vous en dit ces quelques idées et déjà vous devriez avoir gagné du temps, être plus serein(e) le soir en arrivant car vous savez ce que vous allez préparer pour le dîner et ne serez pas dans l’embarras ni l’urgence et vous aurez aussi fait des économies !

N’oubliez pas que le plaisir doit être au rendez-vous : alors peut-être pas au début car tout changement est ressenti comme une contrainte mais ensuite. Pourquoi ne pas essayer ? Que risquez-vous ?

Bons repas et bonnes soirées plus détendus (es) !


Articles similaires

Derniers articles

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion