Annie Cosseau
Conseillère en Relations Humaines
Développement Personnel
Annie Cosseau
Conseillère en Relations Humaines
Développement Personnel

LA ROCHELLE

Mieux être

C’est quoi une famille dysfonctionnelle ?

Quelles sont les caractéristiques de ces familles ? On retrouve beaucoup de similitudes dans ces familles là.

Exemples  de dysfonctionnements récurrents :

  • Manque de communication entre les membres
  • Violences : verbale ou physique ou sexuelle (voire les 3 formes de violences) envers les différents membres ou sur un en particulier dont les enfants peuvent être victimes ou spectateurs (ou les deux selon), sexisme
  • Manque d’empathie
  • Manque de tendresse
  • Intolérance
  • Absence physique d’un des parents ou absence par le manque d’intérêt de l’adulte envers l’enfant
  • Addiction d’un des parents ou des deux (alcool, drogue, jeux, médicaments…)
  • Manque de sécurité : impossibilité à exprimer les émotions, conditionnement à vivre dans la peur, l’un des parents est dominateur, etc…
  • Comportements déviants : déni, mensonges récurrents, repli total sans ouverture vers l’extérieur,
  • Surprotection
  • Isolement des enfants vis-à-vis de la famille ou/et activités ou/et autres enfants
  • Immaturité d’un ou des deux parents,
  • Permissivité permanente sans règle, laxisme  
  • Responsabilités trop lourdes ne correspondant pas à l’âge des enfants
  • Etc…

Vous l’aurez compris, lorsqu’un enfant vit dans un tel climat, il ne peut pas grandir  correctement et ne peut  pas non plus devenir un adulte épanoui.

Ces comportements familiaux vont faire des dégâts sur le psychisme des enfants jusqu’à occasionner des dommages parfois irréversibles. C’est ainsi que peuvent se développer certaines pathologies à l’âge adulte qui sont les conséquences de ces mauvais traitements, cette maltraitance puisque c’est à cela qu’aboutissent les familles dysfonctionnelles.

Les enfants victimes de familles dysfonctionnelles peuvent devenir :

  • Maltraitants : car ne connaissant que ce mode de fonctionnement vécu au quotidien
  • Agressifs : car peur de tout
  • Violents : les tyrans des cours d’écoles car en mode dominant
  • Rebelles : ne supportent pas l’autorité car n’ayant eu aucune limite
  • Transparents : à force de tenter d’éviter les coups et brimades et n’ayant pas reçu d’attention
  • Souffre douleurs : seul fonctionnement qu’ils connaissent

Heureusement les enfants de famille dysfonctionnelles peuvent aussi dépasser ces problématiques : bien sûr de manière plus facile s’ils croisent sur leur route des adultes bienveillants, pouvant devenir des adultes référents c’est-à-dire servant de modèles, d’exemples, ou tout simplement des adultes pouvant donner des bases sécuritaires.

Un enfant a besoin de sécurité émotionnelle et de stabilité pour pouvoir grandir dans de bonnes conditions.

Tout comme il a besoin de :

  • manger à sa faim,
  •  boire,
  • assouvir ses besoins physiologiques,  

 

Il a également besoin de :

  • caresses,
  • bisous,
  • être éduqué,
  • être protégé par  les adultes,  
  • recevoir la bienveillance des adultes référents,
  • avoir une ouverture sur le monde

Il n’y a pas d’école de parents et tout un chacun peut se retrouver en difficulté alors ne pas hésiter à faire appel à un professionnel.

Hélas les familles dysfonctionnelles ne font pas ou rarement, à moins d’y être obligées d’une manière ou d’une autre, appel aux professionnels car elles ne sont pas conscientes d’être dysfonctionnelles…   

Si vous croisez la route d’un enfant dont la famille est dysfonctionnelle essayez d’être un adulte référent si vous ne pouvez faire autre chose : ce sera pour lui un énorme cadeau et pourra lui changer sa vie.


Articles similaires

Derniers articles

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion