Annie Cosseau
Conseillère en Relations Humaines
Développement Personnel
Thérapeute psycho comportemental et transpersonnel
Conseillère en Relations Humaines
Développement Personnel
Thérapeute psycho comportemental et transpersonnel
Annie Cosseau

LA ROCHELLE

La prévention des TMS

Mieux être

J’avais déjà écrit il y a quelques temps un article sur le sujet mais aujourd’hui je souhaite le développer d’une autre manière.

En effet, ces troubles musculo squelettiques apparaissent dans certaines conditions que je vous avais spécifiées dans mon précédent article.

Là, je souhaite vous indiquer plus précisément des pistes ou pour les contourner ou pour vous aider à gérer les difficultés associées.

D’abord dès les premières douleurs il faut réagir et ne pas se dire cela va passer car il y a très peu de chances pour ne pas dire que cela ne s’améliorera pas sans qu’il y ait des actions concrètes pour faire cesser les douleurs.

En premier lieu, consulter son médecin traitant et parallèlement demander un rendez-vous au médecin de prévention lorsqu’il y en a un dans l’entreprise.

Pourquoi consulter le médecin de prévention ?

 Afin que celui-ci fasse le diagnostic de votre problématique et celui de votre environnement de travail et de votre position de travail : car sans le médecin du travail cette étape  sera  impossible laissant perdurer  les causes de votre problématique.

Ainsi en ne laissant pas s’aggraver les choses on peut agir vite et ne pas laisser s’installer les douleurs afin qu’elles ne deviennent pas chroniques et que  la partie corporelle concernée ne soit pas blessée trop durement voire de manière irréversible.

Le médecin de prévention pourra donc faire modifier votre environnement de travail avec par exemple : la possibilité de faire appel à un ergonome, de changer le matériel, d’adapter le matériel, etc…

Rappel : c’est le matériel qui doit s’adapter à l’homme et non pas l’homme qui doit s’adapter au matériel

Normalement, les postes de travail doivent être étudiés avant toute prise de poste et des consignes de sécurité doivent être données ce qui n’est hélas pas toujours le cas.

En effet la prévention est pour moi la clé pour éviter  les TMS et les accidents du travail d’ailleurs.

C’est pourquoi je vous invite si vous êtes dans cette situation à vous renseigner par vous-même sur ces troubles, et également sur le matériel qui existe et qui pourrait  vous soulager à votre poste de travail.  J’ai découvert un site spécialisé, ACTIWORK  https://www.actiwork.fr/content/6-Entreprise

 sur lequel vous pouvez trouver pour différents métiers, non seulement du matériel mais aussi :

  • des informations,  
  • de la règlementation,
  • des conseils de prévention,
  • des actualités

Souvent on vous demandera d’être force de proposition (ou s’il ne se passe rien vous pourrez aussi proposer)  il vaut mieux ne pas être pris au dépourvu et anticiper : et qui mieux que vous peut savoir ce qui vous convient à votre poste de travail ?

Mon approche en tant que thérapeute psycho comportemental lorsqu’une personne est atteinte de TMS consiste en une approche  supplémentaire au médecin traitant et/ou du médecin de prévention par entre autres :

  • Des explications de ces troubles,
  • Revoir sa relation au travail
  • De la relaxation globale en état modifié de conscience,
  • Etc…

En cas de problématique trop avancée :

Dans les cas d’inaptitude au poste : préparation à cette étape

Dans les cas d’inaptitude totale : repositionnement de vie

 

Je vous ai donné envie de me parler de votre problématique ?

           

 

 


Articles similaires

Derniers articles

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion