Annie Cosseau
Conseillère en Relations Humaines
Développement Personnel

LA ROCHELLE

Mieux être

C’est une quête, une recherche de beaucoup de nos contemporains et que l’on retrouve de plus en plus chez les jeunes générations.

Autrefois nous étions programmés pour travailler, travailler et si nous avions le bonheur d’avoir un travail épanouissant d’en être satisfait.

Aujourd’hui, et ce pour différentes raisons, telles :

  • Les problèmes climatiques et leurs conséquences
  • Le chômage
  • Une ouverture de conscience
  • Etc…

Beaucoup de personnes commencent à se poser des questions sur le sens de leur vie.

Exemples :

 A quoi cela sert de travailler en permanence ?

A quoi sert de gagner de l’argent et à l’amasser ?  Surtout si je n’ai pas le temps de l’utiliser

A quoi sert de toujours  courir ? Puisque je m’épuise physiquement…

Quand puis-je penser à moi ? Faudra t’il attendre la retraite pour cela ? (D’autant que l’âge de la retraite recule et que tous n’en auront  pas forcément : beaucoup de jeunes n’en rêvent même pas)

Etc…

Alors oui il nous faudra, que ce soit par choix individuel ou par obligation, économique, de santé ou autre, changer notre mode de vie pour beaucoup d’entre nous.

Malheureusement certaines personnes n’ont pas encore ce cheminement, ce choix car elles sont dans la survie économique  en raison d’accidents de la vie, de maladie, ou autre et ne peuvent subvenir à leurs besoins que par le biais d’aides sociales, au moins ponctuellement.

Pourquoi ne pas commencer à modifier nos modes de vie en douceur ? Que ce soit par :

            L’introspection

            La méditation

            La relaxation

            Le sport

            Etc…

            Pour s’occuper de soi

Ou bien par des activités :

            Artistiques

            Manuelles

            Créatives

            Associatives

            Etc…

            Pour commencer à apprécier  la  vie autrement que par le travail

Afin non seulement de nous retrouver, de nous  occuper mais également de nous tourner vers le beau et nourrir notre âme, d’apprécier les moments de solidarité, les moments conviviaux, les moments familiaux ou autres.

De plus nous allons nous tourner, que nous le voulions ou non, vers :

            D’autres mode de vie : plus près de la nature, moins citadine, etc…

            D’autres modes de consommation : moins axés sur la consommation permanente, achats en circuits courts, etc…

            D’autres mode de travail : télétravail ou autre

De plus en plus de personnalités en arrivent à ces conclusions et le disent ouvertement maintenant : que ce soit des scientifiques, des économistes, ou autres personnalités.

Il va falloir être créatif, imaginatif dans tous les domaines : un vaste de champ de possibles s’ouvre pour tout un chacun, même si pour l’instant nous sommes encore dans une période transitoire et donc difficile pour tous.   

En effet, les changements actuels dans notre société nous amènent à revoir notre conception de la vie si nous voulons pouvoir continuer, ensemble, à habiter sur cette planète.

N’est-ce pas là une chance de retrouver notre humanité : l’essentiel de la vie ?

Et dans essentiel on retrouve le mot SENS


Articles similaires

Derniers articles

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion