Annie Cosseau
Conseillère en Relations Humaines
Développement Personnel

LA ROCHELLE

Mieux être

Définition : Dépendance à une substance  mais aussi à un comportement ou à une situation

Les addictions les plus connues sont :

  • alcool
  • drogue
  • tabac
  • alimentaire (chocolat ou autre)
  • comportemental : sport, télévision, écrans, téléphone, jeux, travail, boulimie, anorexie, etc.

Pourquoi  ou comment en arrive-t'on à l'addiction ?

Les addictions sont au départ de simples tendances, envies qui servent au fur et à mesure d'exutoire, de compensation  à des problèmes conscients ou inconscients que la personne essaie de fuir par un  dérivatif mais elle  s'enferme ensuite dans cet échappatoire.

 

Il ne faut pas perdre de vue qu'une personne atteinte d'une addiction est une personne en souffrance et qui a besoin d'aide pour se sortir de sa dépendance. Elle n'est pas capable de reconnaître son besoin d'aide et accumule tous ses efforts et met toute son énergie  à accentuer son addiction . C'est pour cette raison que l'on peut dire qu'il s'agit d'une forme d'auto-destruction. Ces personnes épuisent leur entourage et entraînent  celui-ci dans des problèmes sans fin.  

L'addiction est un moyen utilisé en fonction des centres d'intérêts de la personne ou des possibilités rencontrées sur sa route.

 

Pour éradiquer une addiction, la personne qui en est atteinte doit le vouloir elle-même, et pas seulement son entourage. A partir du moment où la personne a décidé de changer son comportement handicapant, eh oui il le devient au quotidien,  là seulement il sera possible de l'aider par différents moyens tels que :

  • une thérapie cognitivo-comportementale
  • une thérapie psycho-comportementale
  • de l'hypnose
  • de la kinésiologie,
  • de l'EMDR,

etc.

A chacun de trouver la technique et le praticien qui lui convient.

 

Ce sera souvent long car non seulement l'addiction devra être éradiquée, et bien sûr parallèlement, le contexte analysé et les causes trouvées et élucidées afin de pouvoir véritablement se débarrasser de cette addiction. Ensuite de nouveaux fonctionnements, engrammes, pourront remplacer les comportements anciens inadéquats.

…/...

Sans aide extérieure, il sera très difficile de se sortir d'une addiction. Il peut d'ailleurs être utile d'associer plusieurs techniques.

Je  conseille à l'entourage de se faire aider également afin de tenir car ce sont des périodes difficiles pour lui aussi.

 

Voici des associations qui peuvent apporteur leur soutien :

http://www.alcooliques-anonymes.fr/

- http://sos-addictions.org/

- http://www.respadd.org/

- http://www.le-cap.org/

 

Bien évidemment votre médecin traitant est l'interlocuteur privilégié pour vous accompagner dans ces démarches et dans le suivi.


Articles similaires

Derniers articles

Inscription à la Newsletter

Envoyé !

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion